Bienvenus à cette nouvelle expérience!!!!!

Bonjour à tous et à toutes et bienvenus sur le blog du Département de français. C'est en septembre 2011 que l'on commence à démarrer et c'est avec un mélange d'appréhension et d'excitation qu'on s'y met.

Ce mode d'expression est en vogue sur internet, donc, nous allons en profiter.

Il n'y a pas que nous, Beatriz et Conchita qui allons écrire; à votre tour vous allez pouvoir y participer. Rassurez-vous!!!! On corrigera avant!!!!

Vous allez découvrir sur ce blog toute l'actualité, des conseils, des aides précieuses, etc.

Nous, on le crée mais il faut l'animer. On compte sur vous!!!!

lunes, 20 de noviembre de 2017

JOURNÉE MONDIALE DE L'ENFANCE





En 1954, l'Assemblée générale de l'Organisation des Nations Unies a recommandé à tous les pays d'instituer une Journée mondiale de l'enfance, qui serait une journée de fraternité mondiale et de compréhension entre les enfants, et d'activités favorisant le bien-être des enfants du monde entier.
 
Elle a proposé aux gouvernements que cette Journée soit célébrée à la date qui leur semblait la plus appropriée. Le 20 novembre marque le jour de l'adoption par l'Assemblée :
  • De la Déclaration des droits de l'enfant en 1959
  • De la Convention relative aux droits de l'enfant, signée en 1989.
Chaque année depuis, le 20 novembre est l'occasion de se pencher sur les droits de l'enfant, et le droit à l'enfance.
 
Respecter et proteger les droits des enfants.
La convention relative aux droits de l'enfant définit entre autres:
  • Le droit au bien-être
  • Le droit à la vie et au développement
  • Le droit d'être protégé contre les mauvais traitements
  • Le droit à une protection pour un enfant privé de son milieu familial
  • Le droit à la santé, à la Sécurité Sociale
  • Le droit à un niveau de vie décent
  • Le droit à l'éducation
  • Le droit aux loisirs...



LIRE À HAUTE VOIX


Pourquoi est-ce nécessaire de lire à haute voix en langue étrangère?




Apprendre une langue étrangère est complexe parce que non seulement vous découvrez de nouveaux mots, de nouvelles règles de grammaire, une autre culture, mais en plus de tout cela, vous devez apprendre à articuler de nouveaux sons dans une chaîne parlée. Cela implique une nouvelle gymnastique pour votre bouche.
Au début, ce n'est pas facile pour vos organes, vous l'avez certainement déjà remarqué quand vous sentez vos muscles après avoir prononcé vos premiers mots en langue cible. En même temps, vous ne reconnaissez plus entièrement votre voix parce que les fréquences de chaque langue sont différentes. Pour vous sentir mieux rapidement, il est essentiel de lire à haute voix vos leçons, vos textes, puis tout ce qui vous intéresse en langue cible. Plus vous lirez, plus vous vous sentirez à l'aise. Mais la lecture à haute voix implique une bonne prononciation et la bonne prosodie ( = la mélodie de la langue), c'est pourquoi, chaque méthode est souvent accompagnée d'un CD.
Au début de l'apprentissage d'une langue, l'idéal est d'abord de se concentrer sur les règles de prononciation, puis de lire silencieusement en écoutant votre professeur ou le modèle audio. Une fois que vous vous sentez prêt, vous pouvez vous lancer dans la lecture du même texte à haute voix. Le fait d'écouter régulièrement la langue cible, vous permettra de mieux imiter les sons et la mélodie de la langue.
Ne comptez pas sur la lecture à haute voix pour comprendre le texte plus facilement lors d'une première lecture. En effet, elle est davantage un exercice de prononciation. Pour la compréhension écrite, il est recommandé de prendre votre temps et de lire silencieusement afin d'essayer de décrypter le sens général du texte, puis ses détails.
Parler une autre langue, c'est apprendre à devenir quelqu’un d'autre. La lecture à haute voix est un excellent exercice pour vous entraîner à être à l'aise dans “votre nouveau vous”.
 
Ma source: califrenchlif.com
 
 
 
 
 
 

sábado, 18 de noviembre de 2017

EXPRESSION: "QUI DORT, DÎNE".



 
L'origine la plus répandue de cette expression remonterait au Moyen-Âge. Les personnes voyageant à cheval et souhaitant s'arrêter la nuit dans les auberges devaient également y manger sous peine de se faire refuser l'hospitalité.

Les aubergistes affichaient à l'entrée un panneau: "Qui dort, dîne", par souci de rentabilité donc.

 
Deuxième hypothèse, il semblerait que cette expression ait été empruntée au poète grec Ménandre (-342 av. JC à -292 av. JC) qui affirmait que "le sommeil nourrit celui qui n'a pas de quoi manger".
 
Buste de Ménandre
 
 
Cette hypothèse se rapproche davantage de la signification actuelle de l'expression : le sommeil fait oublier que l'on a faim !
 
 
 
 
 

jueves, 16 de noviembre de 2017

16 NOVEMBRE: JOURNÉE INTERNATIONALE DE LA TOLÉRANCE



Depuis 1995, le 16 novembre a été proclamé, à l'initiative de l'Unesco, Journée internationale pour la tolérance. Cette journée est axée sur des actions éducatives, non seulement en direction des enfants mais aussi en direction des adultes, car on peut grandir à tout âge !
 
 
 

Objectif de la Journée internationale pour la tolérance

L'objectif de cette journée est de faire reculer l'intolérance parce qu'elle génère de la violence, partout où elle se trouve. 
Cette journée invite chacun d'entre nous à réfléchir à son propre comportement face aux autres. Sommes-nous conscients de la valeur de la diversité ? Respectons-nous les autres malgré les différences qui peuvent nous séparer ? Faisons-nous l'effort de nous remettre en cause régulièrement et d'accepter que les autres, en ébranlant parfois nos certitudes et nos préjugés, nous fassent découvrir leurs différences ?
 
 
 

 
 
 

LE SOUHAIT D'UN ENFANT




"Une enseignante chez elle, à l'heure du dîner,  commence à lire les devoirs faits par ses élèves.
Son mari , près d'elle , joue à je ne sais quoi sur sa tablette.
Pendant qu'elle lisait le dernier devoir, les larmes ont commencé à rouler silencieusement sur le visage de sa femme.
Le mari demande: « Pourquoi tu pleures ma chérie?
Qu'est-ce qui s'est passé? »
La femme: « Hier, j'ai donné un devoir aux élèves de première année, sur le sujet :  'Mon Souhait.'
Le mari: « D'accord, mais pourquoi pleures-tu? »
La femme: « C'est le dernier devoir qui me fait pleurer.
 
Le mari curieux :  « Qu'est-ce qui est écrit dans ce devoir et qui te fait pleurer? »
La femme: « Écoute, je vais te le lire : 
« Mon souhait est de devenir un smartphone. Mes parents aiment tellement leur Smartphone!!!
Ils sont tellement préoccupés avec leur smartphone que, parfois ils oublient de s'occuper de moi.
Quand mon père rentre fatigué du travail, il a du temps pour son smartphone, mais pas pour moi.
Quand mes parents sont en train de faire un travail important et que le smartphone sonne, ils répondent au téléphone à la première sonnerie.
Mais pas à moi... même si je pleure.
Ils jouent des jeux sur leur smartphone, mais pas avec moi.
Ils ne m'écoutent jamais, même quand je suis en train de leur dire quelque chose d'important.
Alors, mon souhait est de devenir un smartphone ».

Après avoir écouté, le mari ému demande à sa femme : 
« Qui a écrit ça? »
La femme répond :   « Notre fils ».