Bienvenus à cette nouvelle expérience!!!!!

Bonjour à tous et à toutes et bienvenus sur le blog du Département de français. C'est en septembre 2011 que l'on commence à démarrer et c'est avec un mélange d'appréhension et d'excitation qu'on s'y met.

Ce mode d'expression est en vogue sur internet, donc, nous allons en profiter.

Il n'y a pas que nous, Beatriz et Conchita qui allons écrire; à votre tour vous allez pouvoir y participer. Rassurez-vous!!!! On corrigera avant!!!!

Vous allez découvrir sur ce blog toute l'actualité, des conseils, des aides précieuses, etc.

Nous, on le crée mais il faut l'animer. On compte sur vous!!!!

martes, 12 de diciembre de 2017

JE SUIS COMME JE SUIS (JACQUES PRÉVERT)





Je suis comme je suis
Je suis faite comme ça
Quand j'ai envie de rire
Oui je ris aux éclats
J'aime celui qui m'aime
Est-ce ma faute à moi
Si ce n'est pas le même
Que j'aime chaque fois
Je suis comme je suis
Je suis faite comme ça
Que voulez-vous de plus
Que voulez-vous de moi

Je suis faite pour plaire
Et n'y puis rien changer
Mes talons sont trop hauts
Ma taille trop cambrée
Mes seins beaucoup trop durs
Et mes yeux trop cernés
Et puis après
Qu'est-ce que ça peut vous faire
Je suis comme je suis
Je plais à qui je plais
Qu'est-ce que ça peut vous faire
Ce qui m'est arrivé
Oui j'ai aimé quelqu'un
Oui quelqu'un m'a aimée
Comme les enfants qui s'aiment
Simplement savent aimer
Aimer aimer...
Pourquoi me questionner
Je suis là pour vous plaire

Et n'y puis rien changer





Né au début du siècle dernier, Jacques Prévert nous livre ici l'un de ses plus beaux poèmes.
En effet, Je suis comme je suis est extrait du recueil " Paroles " qui fut publié en 1946. Ce recueil est placé sous le signe de l'éclectisme dans la mesure où l'on trouve aussi bien des textes courts que des chansons, des histoires, des instantanés ou même des inventaires. Prévert y mélange donc les genres.
 
 
 
 
 

lunes, 11 de diciembre de 2017

VIVEMENT CE LUNDI DE PLUIE !!!



 

EXPRESSION "ÊTRE CHARRETTE"





Lorqu'on est vraiment en retard sur un projet, on dit parfois, de manière familière, qu'on «est charrette». Une expression remontant au XIXe siècle et qui est apparue au départ dans le jargon des ­architectes.
À l'époque, lorsqu'ils étaient à la traîne au moment de rendre leur travail, les étudiants des Beaux-Arts de Paris avaient recours à de véritables ­charrettes de livreurs de la gare Montparnasse, près de leur école. Ces véhicules transportaient en ­urgence les ­panneaux sur lesquels les architectes en herbe réalisaient leurs dessins, depuis leur atelier jusqu'à la salle des ­examens, au centre de la capitale.
Il arrivait même que les étudiants les moins prévoyants mettent la dernière touche à leurs travaux sur la charrette. Dans son roman L'Œuvre, Emile Zola a utilisé l'expression décrit des étudiants retardataires s'exclamant : «Oh ! que je suis en charrette !», expression qui s'est simplifiée en «être charrette» avec le temps.
 
 
 
 
 
 

domingo, 10 de diciembre de 2017

LA VIE... ?




 
 
 

POÈME DE NOËL


 

J'accrocherai des étoiles
 
 
 
 
Noël arrive, je veux me préparer.
Je voudrais remplir
Ma maison de lumières !
 
J'accrocherai des étoiles
Dans mes yeux pour mieux voir
toutes les lumières qui m'entourent.
 
J'accrocherai des étoiles
Dans mes oreilles pour entendre
plus clairement ceux qui me parlent
et même ceux qui sont silencieux.
 
J'accrocherai des étoiles
Dans mes mains pour donner
quelques étincelles de courage
et de tendresse à ceux qui sont tristes.
 
J'accrocherai des étoiles
Sur ma bouche pour que mes mots
ne soient jamais remplis d'obscurité
et de laideur.
 
Noël, viens Jésus étoile du cœur !
 
D. Sciaky
 
 
 
 

CONNAISSEZ-VOUS LE SHIATSU ?




Le mot « shiatsu » vient du japonais et signifie « pression des doigts ». Cette discipline se base sur l'énergie du praticien et permet la détente du patient.
Elle est pratiquée depuis des dizaines de siècles en Asie et consiste en de nombreux étirements et pressions appliqués sur le corps entier.

Les effets du massage Shiatsu

Il y a 4 effets principaux connus du shiatsu :
  • La réduction de stress et des tensions.
  • La stimulation et le renforcement du système immunitaire.
  • L'équilibrage du système énergétique.
  • La détente physique et psychique, et donc l'amélioration du bien-être.
  • Le shiatsu est notamment utilisé dans les traitements de soulagement des douleurs lombaires et même dans certains cas de schizophrénie.



La pratique du shiatsu se différencie des massages, des idéologies et des médecines occidentales.
Le shiatsu est davantage une pratique de relaxation liée au bien-être du patient. Elle ne prétend pas remplacer la médecine conventionnelle et se place plutôt dans la catégorie de prévention des maux.
 
 
 
 

sábado, 9 de diciembre de 2017

LA CIGALE ET LA FOURMI





La Cigale, ayant chanté
Tout l'Été,
Se trouva
fort dépourvue
Quand la bise fut venue.
Pas un seul petit morceau
De mouche ou de
vermisseau.
Elle alla crier famine
Chez la Fourmi sa voisine,
La priant de lui prêter
Quelque grain pour
subsister
Jusqu'à la saison nouvelle.
Je vous paierai, lui dit-elle,
Avant l'
Oût, foi d'animal,

Intérêt et principal.
La Fourmi n'est pas prêteuse ;
C'est là son
moindre défaut.
« Que faisiez-vous au temps chaud ?
Dit-elle à cette emprunteuse.
— Nuit et jour
à tout venant
Je chantais, ne vous déplaise.
— Vous chantiez ? j'en suis fort
aise.
Eh bien !dansez maintenant. »
                                                                                                                                                         (Auteur : Jean de LA FONTAINE   (1621-1695)
 



La fable La Cigale et la Fourmi de Jean de la Fontaine occupe la première place dans le premier livre des Fables.
Cette fable est une réadaptation d'une fable d'Esope (fabuliste du VIIème-VIème siècle av. J.-C.).
La Fontaine appartient au courant littéraire du classicisme comme Boileau, Molière, Racine…
Le monde réaliste et le monde lyrique ou artistique s'affrontent dans cette fable. Le premier est représenté par la fourmi, et le second par la cigale. La fourmi vit dans le sérieux en prévision de l'avenir, alors que la cigale vit dans l'instant présent sans se soucier du lendemain.
 
 
 

viernes, 8 de diciembre de 2017

JOHNNY HALLYDAY


Beaucoup de pensées pour Johnny qui restera à jamais dans la mémoire et le coeur de ses fans.




Avec la mort de Johnny Hallyday, dans la nuit du mardi 5 au mercredi 6 décembre, à l'âge de 74 ans, c'est une légende de la chanson française qui disparaît.
L'artiste était devenu un mythe vivant en France, ayant conquis un très large public qui appréciait autant sa personnalité et sa sensibilité que ses chansons. Sa carrière est phénoménale, il a enregistré plus de mille titres, composé une centaine de chansons et vendu 110 millions de disques.
 
 
 
 
Nostalgie de mon adolescence où autor du jukebox nous étions toutes amoureures de notre idole.
Il demandait dans sa chanson: - Y a-t-il quelqu'un qui m'aime ? Et on criait: - Moi, moi, moi !!!
 
 
Bisous doux
Conchita

 

LE PETIT PRINCE ET LE RENARD





- S'il te plaît, apprivoise-moi ! dit le renard au petit prince.

- Je veux bien, répondit le petit prince, mais je n'ai pas beaucoup de temps. J'ai des amis à découvrir et beaucoup de choses à connaître.

- On ne connaît que les choses que l'on apprivoise, dit le renard. Les hommes n'ont plus le temps de rien connaître. Ils achètent des choses toutes faites chez les marchands. Mais comme il n'existe point de marchands d'amis, les hommes n'ont plus d'amis. Si tu veux un ami, apprivoise-moi !

- Que faut-il faire ? dit le petit prince.

- Il faut être patient, répondit le renard. Tu t'assoiras d'abord un peu loin de moi, comme ça, dans l'herbe. Je te regarderai du coin de l’œil et tu ne diras rien. Le langage est source de malentendus. Mais, chaque jour, tu pourras t'asseoir un peu plus près et le jour viendra où tu comprendras qu'entre nous s’installe la plus grande vérité, lui dit le renard.

- Dis-moi, quelle est cette grande vérité ? répondit le petit prince.

- Voici, cela est très simple : on ne voit bien qu'avec le cœur. L'essentiel est invisible pour les yeux.

Antoine de Saint Exupéry
 
 
 
 
 
 

jueves, 7 de diciembre de 2017

LE PAIN




Le pain est très important dans la culture française. Il fait partie du quotidien des Français, par exemple, 30 millions de baguettes sont vendues tous les jours. 
Voici quelques expressions idiomatiques avec le mot « pain » :
  • C'est du “pain béni” : c'est une chance bien méritée.
J'ai eu cette promotion professionnelle au moment où j'avais des problèmes financiers. C'était du pain béni.
  • Gagner son pain : gagner sa vie, c'est à dire gagner de l'argent pour vivre.
  • Un gagne-pain”: l'argent que l'on gagne en travaillant.
  • Gagner son pain à la sueur de son front: gagner de l'argent en travaillant beaucoup.
  • Ça ne mange pas de pain: faire quelque chose en sachant que l'on ne va rien perdre mais peut-être gagner quelque chose.
Nous pouvons leur demander l'autorisation de visiter les lieux, ça ne mange pas de pain.
  • Pour une bouchée de pain: pour presque rien.
J'ai fait les soldes aujourd'hui, j'ai eu ce manteau pour une bouchée de pain.
  • Retirer le pain de la bouche: quand quelqu'un fait ce que vous vouliez à votre place. C'est une expression négative.
Je comptais sur cette idée pour me faire un peu d'argent, mais il a décidé de me voler cette idée et de l'utiliser avant moi. Il me retire le pain de la bouche.
  • Partir comme des petits pains: se vendre rapidement.
Les locations d'appartements à Paris partent comme des petits pains.
  • Ne pas manger de ce pain-là: refuser de faire quelque chose parce que les valeurs de cette action ne vous conviennent pas.
Je refuse de vendre ce produit qui n'est pas bon pour la santé, je ne mange pas de ce pain-là.
  • Avoir du pain sur la planche: avoir beaucoup de travail.
Je suis désolée, je ne peux pas vous parler longtemps aujourd'hui, j'ai du pain sur la planche.
 
La baguette :
 
 
 

La baguette est le pain le plus acheté en France, elle fait même partie des clichés sur les Français.
La baguette a une forme allongée, elle est dorée et croustillante à l'extérieur et sa mie est blanche et très moelleuse.
Elle est utilisée pour faire les sandwichs que les travailleurs, les étudiants et les lycéens mangent à midi et elle est celle qu'on achète pour le petit-déjeuner (avec les croissants et les pains au chocolat).
Une baguette ne se conserve pas bien parce qu'elle doit être consommée croustillante. Comme son temps de cuisson est plus rapide que pour le pain rond traditionnel, les boulangers ont tendance à faire deux fournées de baguettes par jour, une tôt le matin et une autre en fin d'après-midi pour que les Français ne manquent pas de bon pain frais pour le petit-déjeuner, le déjeuner et le dîner.
Des tranches de baguettes sont servies pour accompagner vos repas dans la plupart des restaurants de France. Il faut savoir que le pain fait partie du service. Vous ne payez pas de supplément si vous le consommez.
L'origine de la baguette n'est pas certaine. Le pain, habituellement rond, aurait pris cette forme allongée lors de l'époque de Napoléon 1er. Sa forme allongée était plus pratique pour être transportée par les soldats.
 
Le pain de campagne :
 
 
 
 
Il est également appelé pain paysan. Il a une forme ronde et sa mie est brunâtre. Il a plus de saveur que la baguette. Il contient de la farine de seigle et de blé et se conserve longtemps.
On utilise le pain de campagne pour accompagner les soupes et la fondue savoyarde.
Il existe de nombreux types de pains. Les plus courants sont :
 
 
Pain de seigle


Pain complet


Pain aux céréales


Pain de mie


Pain viennois

 

miércoles, 6 de diciembre de 2017

LA SAINT-NICOLAS






Saint-Nicolas est une fête célébrée le 6 décembre dans le nord et l'est de la France et dans d'autres pays comme la Belgique, le Luxembourg, les Pays-Bas, etc... Elle met en scène Nicolas de Myre, évêque réputé pour sa bonté. Il est né à la fin du IIIème siècle, entre 250 et 270.
 
Il est le saint patron de la Lorraine et serait reconnu pour avoir réalisé plusieurs miracles, comme avoir resuscité trois enfants. C'est pourquoi il est connu comme étant le protecteur des enfants. Il est aussi le patron des jeunes hommes non mariés et des navigateurs. 
 
La tradition du 6 décembre veut que Saint-Nicolas distribue des cadeaux ou des friandises aux enfants. Dans certaines régions, il est accompagné par le Père Fouettard qui menace les enfants pas sages, de coups de fouet ou leur donne parfois du charbon. 
 
Cette tradition est parfois remplacée par celle du Père Noël.
 
 
 
 
 

lunes, 4 de diciembre de 2017

J'AIME CETTE CITATION


Belle citation pour bien démarrer la semaine.
Bisous
Conchita





BEAUDELAIRE ÉTAIT DANS UN GROUPE DE TEXTEURS DE DROGUES




Fondé à Paris en 1844 par le Docteur Moreau de Tours, le « Club des Haschischins » était voué à l'expérience des drogues pour pouvoir mieux les étudier. Parmi les membres principaux on comptait tout un panel d'artistes célèbres comme Charles Baudelaire, Eugène Delacroix, Théophile Gautier, Gérard de Nerval ou encore Alexandre Dumas… Qui prenaient leur tâche très au sérieux !

L'étude par l'essai

Spécialisé dans l'aliénation, le Docteur Moreau de Tours étudie en particulier les effets du haschich. Pour son travail, il en consomme donc régulièrement et voyage en Asie, en Egypte et en Syrie. De retour en France, il crée le « Club des Hashischins » et devient le premier scientifique à publier un ouvrage ayant pour sujet la drogue avec son livre « Du haschich et de l'aliénation mentale ».

Des expériences sous contrôle

Le club organise ses séances d'expérience de drogues chez le peintre Fernand Boissard dans l'Hôtel de Lauzun, situé sur l'île Saint-Louis : ils les surnomment les « fantasias ». La drogue la plus souvent consommée est le dawamesk, sorte de confiture verdâtre réalisée à partir de résine de cannabis, de miel et de pistaches, que les membres doivent ingérer sous le contrôle du Docteur qui peut ainsi étudier les effets (et éviter les débordements !).

Des testeurs de premier choix

Le poète Théophile Gautier est l'un des premiers à y participer et c'est là qu'il rencontre Baudelaire pour la première fois. Le haschich créant des liens, il écrira même quelques années plus tard la préface des Fleurs du Mal pour son nouvel ami. Quant à Baudelaire, il va carrément s'installer dans l'appartement au-dessus de celui du club ! Il y trouvera l'inspiration pour son Invitation au voyage. D'autres écrivains, comme Flaubert et Balzac, feront également partie du club.

Attention à l'overdose

Après une dizaine d'années d'expérience(s), Théophile Gautier décide finalement d'arrêter les séances comme il l'explique ici : « Nous renonçâmes pour toujours à cette drogue enivrante, non qu'elle nous eût fait mal physiquement, mais le vrai littérateur n'a besoin que de ses rêves naturels, et il n'aime pas que sa pensée subisse l'influence d'un agent quelconque ». De son côté, Baudelaire exposera les mauvais effets de la drogue dans Les paradis artificiels.
 
Ma source: pariszigzah.fr
 
 
 
 
 
 
 

domingo, 3 de diciembre de 2017

PORTAIL ART NOUVEAU DU SQUARE FÉLIX DESRUELLES

 
 
 
 
Installé au pied de l'Église Saint-Germain et à deux pas du Café de Flore, le square Félix Desruelles se dresse discrètement au cœur de Saint-Germain-des-Près depuis la fin du XIXe siècle. Ce petit coin de verdure d'à peine 1 500 m² n'a rien à envier aux grands espaces verts de la capitale. Il peut en effet se targuer de cacher l'un des plus beaux vestiges de l'Exposition universelle de 1900 à Paris : un sublime portique monumental typique du mouvement Art nouveau.
Un vestige provenant de l'Exposition Universelle 1900.
 



Ce petit square se trouve dans le 6ème arrondissement, il longe le boulevard Saint Germain au pied de l'église Saint-Germain-des-Prés. Il est en fait l'ancien jardin de l'église. Il a été baptisé ainsi en 1958 en l'honneur du sculpteur picard Félix Desruelles (1856 – 1943). Au fond du square est installé un portique monumental réalisé par le sculpteur Jules-Félix Coutan et l'architecte Charles Risier en 1900.
Il devait constituer l'une des travées d'un palais entièrement réalisé en céramique pour l'exposition universelle de 1900, destiné à mettre en valeur les produits de la manufacture de Sèvres. La statue au premier plan est celle de Bernard Palissy, réalisée en bronze par Louis-Ernest Barrias. Bernard Palissy (1510 – 1589) fut un savant français, spécialiste des céramiques, mort prisonnier parce que de confession protestante à la prison de la Bastille.
 
 


Un portique monumental en grès émaillé qui servit de présentoir aux produits de la manufacture de Sèvres, lors de l'Exposition universelle de 1900. À l'intérieur du médaillon central, des ornements Art nouveau entourent une femme symbolisant l'art du potier.