Bienvenus à cette nouvelle expérience!!!!!

Bonjour à tous et à toutes et bienvenus sur le blog du Département de français. C'est en septembre 2011 que l'on commence à démarrer et c'est avec un mélange d'appréhension et d'excitation qu'on s'y met.

Ce mode d'expression est en vogue sur internet, donc, nous allons en profiter.

Il n'y a pas que nous, Beatriz et Conchita qui allons écrire; à votre tour vous allez pouvoir y participer. Rassurez-vous!!!! On corrigera avant!!!!

Vous allez découvrir sur ce blog toute l'actualité, des conseils, des aides précieuses, etc.

Nous, on le crée mais il faut l'animer. On compte sur vous!!!!

miércoles, 12 de abril de 2017

SAINTE-ADRESSE, CAPITALE DE LA BELGIQUE


Normandie: Sainte-Adresse, capitale de la Belgique durant la Grande Guerre.

Connaissez-vous Sainte-Adresse, charmante commune normande, voisine de la ville du Havre?
Il s'agit d'une petite station balnéaire choisie comme refuge après la chute d'Anvers, le gouvernement ayant demandé l'hospitalité à la France, laquelle la lui a immédiatement accordée.
 
 
 
 
Dès le début de la Première Guerre mondiale, cette ville dont les habitants sont appelés Dionysiens, est devenue la capitale administrative de la Belgique et le siège du gouvernement belge.
 
 
Jardin à Sainte-Adresse. Claude Monet
Métropolitan Museum de New-York City
 
 
La ville balnéaire de Sainte-Adresse est connue comme source d'inspiration des peintres impressionnistes et fauves mais aussi pour son architecture balnéaire grâce à l'homme d'affaires et promoteur Georges Dufayel. 
Son "Nice Havrais" et ses villas, datant de la première décennie du XXème siècle, connurent un destin que leur concepteur ne pouvait supposer. Comment imaginer un seul instant que ces élégantes constructions allaient accueillir parlementaires, gouvernement et ministères belges en exil, occupation allemande oblige ? 
 
Le Nice-Havrais
 
Le Nice Havrais devient le siège de l’administration belge. Ancien Hôtel de luxe il a été bâti à flanc de falaise, face à la Manche, une décennie plus tôt, par Georges Dufayel, célèbre propriétaire des Grands Magasins à Paris.
 
Sainte-Adresse fut en effet, la capitale administrative de la Belgique entre octobre 1914 et novembre 1918. La statue d'Albert Ier qui se dresse sur la place Clémenceau et le jumelage de la ville avec la commune de La Panne rappellent d’ailleurs cette page de l’histoire. Durant la Seconde Guerre Mondiale, le Havre devint un lieu hautement stratégique, bombardé et détruit. Ainsi, les falaises de Sainte-Adresse abritent aujourd’hui encore, de nombreux vestiges du mur de l'Atlantique.

 
 
Ce Monument de la reconnaissance belge à la France rappelle cet épisode méconnu de l'histoire des deux pays.
 
 
 


 
 
 

No hay comentarios:

Publicar un comentario