Bienvenus à cette nouvelle expérience!!!!!

Bonjour à tous et à toutes et bienvenus sur le blog du Département de français. C'est en septembre 2011 que l'on commence à démarrer et c'est avec un mélange d'appréhension et d'excitation qu'on s'y met.

Ce mode d'expression est en vogue sur internet, donc, nous allons en profiter.

Il n'y a pas que nous, Beatriz et Conchita qui allons écrire; à votre tour vous allez pouvoir y participer. Rassurez-vous!!!! On corrigera avant!!!!

Vous allez découvrir sur ce blog toute l'actualité, des conseils, des aides précieuses, etc.

Nous, on le crée mais il faut l'animer. On compte sur vous!!!!

lunes, 9 de mayo de 2016

POURQUOI LE SITE FACEBOOK EST BLEU ET BLANC ?






Cela ne vous a pas échappé, le site Facebook est BLEU et BLANC. Eh oui… Le logo de ce site affiche ces deux couleurs (avec une suprématie de la couleur BLEUE).
Comme vous le savez, Facebook est une entreprise américaine fondée le 4 février 2004 par Mark Zuckerberg. Et vous savez également que depuis 2004, le site Facebook a toujours été BLEU et BLANC.
C'est tout de même curieux que le site le plus visité au monde, le site-symbole d'une entreprise qui a racheté, entre autres, Instagram et WhatsApp n'ait jamais pensé à un relooking ou à évoluer légèrement vers d'autres couleurs.
Du coup, on peut se demander pourquoi le site Facebook est BLEU et BLANC ?
En fait, le site Facebook est BLEU et BLANC car son fondateur, Mark Zuckerberg, souffre de daltonisme et parmi toutes les couleurs, le BLEU est la couleur qu'il voit le mieux.
Le choix du BLEU et du BLANC ne repose donc pas sur des critères marketing ou encore sur un choix d'apparence pour l'interface du site.
Vous l'avez compris, la raison est simple. Elle est liée à la santé visuelle de Mark Zuckerberg. C'est lui le patron, il a besoin de voir à quoi ressemble réellement son site, il choisit donc des couleurs que ses yeux peuvent reconnaître.
Voilà tout !
Dommage que tous les daltoniens ne soient pas milliardaires.
 
Ma source: debetiseur.com
 
 
 
 
 
 
 

No hay comentarios:

Publicar un comentario