Bienvenus à cette nouvelle expérience!!!!!

Bonjour à tous et à toutes et bienvenus sur le blog du Département de français. C'est en septembre 2011 que l'on commence à démarrer et c'est avec un mélange d'appréhension et d'excitation qu'on s'y met.

Ce mode d'expression est en vogue sur internet, donc, nous allons en profiter.

Il n'y a pas que nous, Beatriz et Conchita qui allons écrire; à votre tour vous allez pouvoir y participer. Rassurez-vous!!!! On corrigera avant!!!!

Vous allez découvrir sur ce blog toute l'actualité, des conseils, des aides précieuses, etc.

Nous, on le crée mais il faut l'animer. On compte sur vous!!!!

viernes, 31 de marzo de 2017

EXPRESSIONS AUTOUR DU PAIN




Tout le monde sait la place qu'a tenue le pain au cours des siècles ! Son importance s'est manifestée par de nombreuses expressions employées dans notre langage courant. Voici une liste non exhaustive de ces expressions.

- Avoir du pain sur la planche : avoir beaucoup de travail (ce sens date de la première guerre mondiale).
- Bon comme le bon pain : qualifie une personne incapable de malveillance, quelqu'un de généreux.
Ça ne mange pas de pain : acte sans conséquence grave. Cela ne coûte rien d'essayer.
Ça se vend comme des petits pains : ça se vend bien.
C'est du pain bénit : quelque chose qui tombe du ciel et qui est ressenti comme une aubaine.
Enlever / retirer / ôter le pain de la bouche à quelqu'un : priver quelqu'un du nécessaire.
Faire son pain : en tirer des revenus.
Gagne-pain : outil, métier qui permet de subvenir à ses besoins.
Gagner son pain à la sueur de son front : gagner sa vie en travaillant.
Lui faire passer le goût du pain : tuer quelqu'un.
Manger son pain blanc : avoir le meilleur de quelque chose, en attendant l'arrivée du moins bon.
Mieux vaut pain en bouche que plume au chapeau : tout ce qui est superficiel n'a pas de valeur et ne nourrit pas.
Ne vaut pas le pain qu'il mange : se dit d'une personne paresseuse.
Ne pas manger de ce pain-là : se dit d'une personne refusant de participer à une affaire immorale, louche.
Pain quotidien : quelque chose d'habituel, de routinier.
Pain de campagne : en opposition avec le pain industriel à la mie très blanche et sans saveur.
Pour une bouchée de pain : acheté à bas prix.

Des mots relatifs à la boulangerie :
-> fournée ! la quantité de pain que l'on fait cuire en même temps dans le four.
-> fournil : local où se trouve le four.
-> mitron : apprenti boulanger-pâtissier.
 
Ma source: françaisfacile.com 
 
 
 
 
 

No hay comentarios:

Publicar un comentario