Bienvenus à cette nouvelle expérience!!!!!

Bonjour à tous et à toutes et bienvenus sur le blog du Département de français. C'est en septembre 2011 que l'on commence à démarrer et c'est avec un mélange d'appréhension et d'excitation qu'on s'y met.

Ce mode d'expression est en vogue sur internet, donc, nous allons en profiter.

Il n'y a pas que nous, Beatriz et Conchita qui allons écrire; à votre tour vous allez pouvoir y participer. Rassurez-vous!!!! On corrigera avant!!!!

Vous allez découvrir sur ce blog toute l'actualité, des conseils, des aides précieuses, etc.

Nous, on le crée mais il faut l'animer. On compte sur vous!!!!

sábado, 3 de diciembre de 2016

LE MUSÉE D'ORSAY




Le 1er décembre 1986, le plus grand musée du monde consacré à l'art du XIXe siècle ouvrait ses portes. Retour sur l'incroyable destinée de cette gare transformée en Musée d'Orsay qui fête son trentième anniversaire.
Inauguré en 1986 par François Mitterrand, le Musée d'Orsay puise ses sources une dizaine d'années auparavant, alors que le président Valéry Giscard d'Estaing souhaite transformer la gare désaffectée d'Orsay en grand musée. Palais des Beaux-Arts dédié au XIXe siècle, Orsay est né afin de répondre à un objectif : rassembler une collection éparpillée depuis la fermeture du Musée du Luxembourg en 1937, entre le Musée du Louvre, le Musée de l'Orangerie et le Musée d'art moderne. Trente ans plus tard, le Musée d'Orsay figure parmi les plus importants musées au monde tant par la richesse de ses collections, la qualité de ses expositions que par le succès qu'il remporte auprès d'un large public.
Lors de son ouverture, le Musée d'Orsay regroupe 47 172 œuvres dans ses collections. Trente ans plus tard, grâce à une politique d'acquisition dynamique, il en compte près de 80 000. Des donations exceptionnelles, telle que celle des milliardaires américains Hays en 2016, viennent compléter cette collection inestimable. En perpétuel mouvement, le musée se renouvelle de saison en saison et propose au public de nouvelles découvertes au fil de ses accrochages, acquisitions récentes ou restaurations.
Sous la haute nef de l'ancienne gare se déploient les plus grands chefs-d’œuvre de la peinture, de la sculpture, des arts décoratifs, de la photographie ou des arts graphiques de 1848 à 1914. Deux dates symboliques qui délimitent les collections du musée.  Reconnu pour accueillir la plus grande collection de peintures impressionnistes et post-impressionnistes au monde, le musée compte parmi ses chefs-d’œuvre "Le Déjeuner sur l'herbe" et l'"Olympia" d'Édouard Manet, "La Petite Danseuse de quatorze ans" d'Edgar Degas, "L'Origine du monde", "L'Atelier du peintre" de Gustave Courbet, "Les Raboteurs de parquet" de Gustave Caillebotte, "Nuit étoilée sur le Rhône" de Vincent Van Gogh, "Les joueurs de cartes" de Paul Cézanne et tant d'autres encore.
Des œuvres avant-gardistes, mal comprises et vivement critiquées en leur temps que les visiteurs du monde entier viennent aujourd'hui admirer. Pourtant le scandale n'est jamais loin et le Musée d'Orsay, meilleur ambassadeur de l'art de Courbet ou de Manet, a dû parfois essuyer quelques polémiques en trois décennies. Afin de célébrer son trentième anniversaire, le Musée d'Orsay nous replonge à travers de multiples anecdotes dans ses coulisses, ses collections et les temps forts de son histoire.
 
Ma source: linternaute.com
 
 
 
 
 
 
 
 

No hay comentarios:

Publicar un comentario