Bienvenus à cette nouvelle expérience!!!!!

Bonjour à tous et à toutes et bienvenus sur le blog du Département de français. C'est en septembre 2011 que l'on commence à démarrer et c'est avec un mélange d'appréhension et d'excitation qu'on s'y met.

Ce mode d'expression est en vogue sur internet, donc, nous allons en profiter.

Il n'y a pas que nous, Beatriz et Conchita qui allons écrire; à votre tour vous allez pouvoir y participer. Rassurez-vous!!!! On corrigera avant!!!!

Vous allez découvrir sur ce blog toute l'actualité, des conseils, des aides précieuses, etc.

Nous, on le crée mais il faut l'animer. On compte sur vous!!!!

martes, 3 de enero de 2017

LA LITTÉRATURE MISE À L'HONNEUR


Des distributeurs d'histoires courtes pour passer le temps dans les gares…




Après les bornes wifi, les gares se parent d'un nouveau distributeur qui devrait mettre un peu de douceur dans les transports. On peut désormais, en appuyant sur un simple bouton, lire une petite histoire en attendant son train.
Les gares souvrent de plus en plus l'art. Après les pianos en libre service dans certains endroits clés de la SNCF, c'est maintenant la littérature qui est mise à l'honneur. Depuis quelques mois de nouvelles bornes, aux allures de composteur, ont vu le jour dans 24 gares : des distributeurs d'histoires courtes.
 
 
 
 
La SNCF a fait appel à la start-up Short Edition, une maison d'édition spécialisée dans les formats courts, pour égayer la vie de ses usagers. Cette machine originale est très simple d'utilisation. Elle comporte trois boutons qui correspondent aux différents formats proposés : une minutes, trois minutes ou cinq minutes. Une fois notre temps choisi, un long ticket se déroule sous nos yeux. Les histoires courtes peuvent être des poésies, des contes ou encore des nouvelles. Pour le moment, le distributeur propose quelques 50 000 histoires d'auteurs anonymes ou de littérature classique… De quoi varier les plaisirs ! En six mois d'existence, près de 100 000 histoires ont ainsi été lues dans l'attente de son train.
L'idée de s'occuper différemment qu'en étant fixé sur son portable est très plaisante. La culture devient accessible en une simple pression de bouton. De plus, cela met l'écriture en avant et, peut-être, que cela donnera des envies de lecture aux curieux… À nous de les chercher pour avoir le droit à notre petit instant de douceur !
 
Ma source: pariszigzag.fr
 
 
 
 
 
 
 

No hay comentarios:

Publicar un comentario