Bienvenus à cette nouvelle expérience!!!!!

Bonjour à tous et à toutes et bienvenus sur le blog du Département de français. C'est en septembre 2011 que l'on commence à démarrer et c'est avec un mélange d'appréhension et d'excitation qu'on s'y met.

Ce mode d'expression est en vogue sur internet, donc, nous allons en profiter.

Il n'y a pas que nous, Beatriz et Conchita qui allons écrire; à votre tour vous allez pouvoir y participer. Rassurez-vous!!!! On corrigera avant!!!!

Vous allez découvrir sur ce blog toute l'actualité, des conseils, des aides précieuses, etc.

Nous, on le crée mais il faut l'animer. On compte sur vous!!!!

domingo, 29 de enero de 2017

LEXIQUE POLITIQUE AUTOUR DU TRAVAIL: LE DÉBAT VALLS-HAMON





Qu'est-ce qui se passe en France pendant ces jours? Voici une occasion pour familiariser avec le lexique du travail utilisé en politique.

Cette semaine, les deux finalistes socialistes de la primaire, notamment Benoît Hamon et Manuel Valls, se sont confrontés dans un débat intense et passionné afin de convaincre les électeurs de la valeur de leur programme, en vue de ce 29 janvier, jour des élections primaires de gauche.

Voici donc les points-clés de ce face-à-face évoqués au sujet du travail.

Si l'un, Benoît Hamon, se présente plutôt comme un idéaliste, l'autre, l'ancien Premier ministre Valls, dit vouloir incarner une gauche crédible. Les divergences entre les deux points de vue se creusent dès le début.

Côté économique, Hamon craint la raréfaction du travail1 due à la révolution numérique2 et à l'automatisation3. Il cite certaines études, entre autres un rapport de l'OCDE qui montre que, en France, « un emploi sur deux pourrait être directement impacté par l'automatisation », donc non seulement dans le secteur industriel, mais aussi dans les services. En matière de temps de travail, son programme se base sur la réduction à 32 heures, de façon à anticiper la raréfaction.

Par contre, son adversaire ne croit pas à cette raréfaction. À son avis, le travail ne va pas diminuer, mais changer. Certes, certains métiers vont disparaître, mais d'autres vont évoluer. Par conséquent, il ne faut pas décourager les gens à travailler moins. Il faut plutôt créer de l'emploi, travailler plus et maintenir le pouvoir d'achat4, et pour cela il opte pour la défiscalisation5 des heures supplémentaires.

Effectivement, Hamon veut faire face à la raréfaction qu'il voit si imminente grâce au revenu universel6 pour tous, un des points les plus discutés dans cette primaire, un projet qui va se développer par étapes, dont la première serait de garantir un revenu de base de 700 euros environ aux 18-25 ans, financé grâce à un impôt7 unique sur les actifs8 nets, donc un transfer de richesse.
Un projet utopique9, irréaliste, qui voudrait dire accepter le chômage10, selon Manuel Valls, qui, à cet égard, se targue d'être le candidat de la feuille de paie11, et non pas le candidat de la feuille d'impôt comme son rival.

Mais la réponse de Benoît Hamon ne se fait pas attendre : « à chaque fois, on a une approche strictement comptable ! S'il vous plaît, en économie,  ne raisonnons pas simplement à travers ce que ça coûte mais à travers ce que ça rapporte. Sinon, il ne sert plus à rien de faire des investissements ».
En effet, le revenu universel d'existence permettrait de libérer 600 mille emplois occupés par les étudiants travailleurs, qui sont d'ailleurs ceux qui échouent le plus aux examens. Donc, cela apporterait de bons résultats en matière de consommation, d'emploi et permettrait aux étudiants de se focaliser sur leurs études.

Quelques élucidations :
1raréfaction du travail : diminution de l'offre dans le marché du travail = diminution de l'emploi.
2révolution numérique : révolution provoquée par la création de nouvelles technologies.
3automatisation : évolution qui a pour but de réduire l'intervention humaine dans l'exécution d'une tâche ou d'un travail.
4pouvoir d'achat : quantité de biens et de services qu'on peut acheter avec son salaire.
5défiscalisation : réduction des charges fiscales = diminution de la quantité d'argent qu'il faut verser à l'état.
6revenu universel : somme d'argent que chaque citoyen reçoit indépendamment de qui il est.
7impôt : prélèvement qui sert à couvrir les dépenses de l'état.
8actif : tout ce qui a une valeur économique.
9utopique : idéal mais irréalisable.
10chômage : état d'inactivité d'une personne = état d'une personne qui ne travaille pas et n'étudie pas.
11feuille de paie (ou bulletin de paie/salaire) : document qui atteste que l'employeur a versé le salaire à son employé.
 
Ma source: lefrancaisentrequatrezyeux.blogspot.com
 
 





 

No hay comentarios:

Publicar un comentario